BIRGÉ - GORGÉ
Around Défense de
GRRR 3031 online, 1971/1976

*

Les séances de Défense de avec Birgé et Gorgé eurent lieu entre le 25 mars et le 2 avril 1975. Celles en trio avec Shiroc furent enregistrées les 13 et 14 août suivants.
Les pièces, toutes inédites, de cet album peuvent être antérieures ou postérieures aux enregistrements publiés en LP (leur premier disque GRRR réédité par Wah Wah / Fauni Gena et en CD+DVD chez Mio Records), avant la fondation d'Un Drame Musical Instantané. Elles réfléchissent leur propre découverte de leur travail expérimental.

7h49

tracklist / infos / téléchargements
n°1 / Bolet Meuble - 1975 / 14'31
Jean-Jacques Birgé - synthétiseur ARP 2600, piano électrique, percussion, bruits
Francis Gorgé - guitare et basse électriques, percussion, bruits
7 mars 1975, au 88 rue du Château, Boulogne-Billancourt,
deux semaines avant les premières séances de l'album Défense de
dont on reconnaît le premier morceau crever
Petites saturations au début dûes au stockage de l'archive
Dans l'introduction on entend la voix d'Alex Broutard (extrait de La nuit du phoque)
n°2 / CXLII - 1975 / 8'26
Jean-Jacques Birgé - piano électrique, synthétiseur ARP 2600, stylophone, flûte
Francis Gorgé - guitare électrique
21 février 1975, au 88 rue du Château, Boulogne-Billancourt
n°3 / Corail 31 - 1975 / 31'42
Jean-Jacques Birgé - synthétiseur ARP 2600, bande magnétique, stylophone, voix, kena
Francis Gorgé - guitare électrique
22 janvier 1975, au 88 rue du Château, Boulogne-Billancourt
n°4 / Plasm'en Suisse - 1975 / 25'30
Jean-Jacques Birgé - synthétiseur ARP 2600, flûtes, percussion, piano Michelsonne, bande magnétique melodica, cheng
Francis Gorgé - guitare électrique, flûtes, percussion
5 septembre 1975 au 88
n°5 / L'huître - 1975 / 16'05
Jean-Jacques Birgé - synthétiseur ARP 2600
Francis Gorgé - guitare électrique
6 juin 1975 au 88 rue du Château, Boulogne-Billancourt
n°6 / Troisième finale - 1975 / 2'40
Jean-Jacques Birgé - flûte
Francis Gorgé - senza ikembé
Philippe Labat - zheng
Frédéric Stignani - balafon
Vendredi 16 mai 1975 au 88 rue du Château, Boulogne-Billancourt
"On faisait de la musique comme on respirait, avec des copains qui n'étaient pas forcément musiciens. À l'époque Philippe était mon colocataire. On appelait cela une communauté. Frédéric était un de ses copains des Beaux-Arts en architecture."
n°7 / Ho Chi Minh Ville - 1975 / 21'34
Jean-Jacques Birgé - synthétiseur ARP 2600, cythare, flûtes, melodica, harmonica, cheng, voix, clochettes, grelots, boules, percussion en verre
Francis Gorgé - guitare électrique, inanga, cythare, jazzoflûte, flûte, melodica, voix, clochettes, blocs chinois
2 mai 1975 au 88 rue du Château, Boulogne-Billancourt
n°8 / Speed One - 1975 / 12'30
Jean-Jacques Birgé - synthétiseur ARP 2600
Francis Gorgé - guitare électrique (branchée sur l'ARP)
24 avril 1975, au 88 rue du Château, Boulogne-Billancourt
n°9 / Déceptions - 1975 / 2'24
Jean-Jacques Birgé - synthétiseur ARP 2600
Francis Gorgé - guitare électrique
Jeudi 17 avril 1975 au 88 rue du Château, Boulogne-Billancourt
n°10 / C'est le morceau suivant - 1975 / 28'01

Jean-Jacques Birgé - percussion, orgue à tuyaux, violoncelle, voix, flûtes, piano électrique, xylophone, synthétiseur ARP 2600, cythare, piano
Francis Gorgé - guitare électrique, percussion, piano, inanga, basse électrique, piano électrique
Michaëla Watteaux - guitare électrique, senza ikembé, stylophone, cloches
Jeudi 3 avril 1975, chez le père de Sébastien Bernard, rue de Prony, Paris
au lendemain de la dernière séance de Défense de du duo Birgé Gorgé
avant la rencontre avec Shiroc.
"Lorsque nous avons resorti le vinyle Défense de en CD, Meidad Zaharia m'a demandé tout ce que nous possédions du même orchestre, musique et images. Je pensais avoir tout retrouvé lorsque nous avons édité June Sessions avec Shiroc, 6 heures et demie qui figurent sur le DVD en même temps que mon film La nuit du Phoque. Depuis, j'ai retrouvé les diapositives en couleurs prises par Thierry Dehesdin et quelques morceaux que j'avais oubliés, particulièrement ceux avant que nous rencontrions Shiroc." JJB

n°11 / Des pets de nonnes - 1975 / 16'37

Jean-Jacques Birgé - synthétiseur ARP 2600
Francis Gorgé
- guitare électrique
5 mars 1975, au 88 rue du Château, Boulogne-Billancourt
À la fin on entend les voix de Michaëla Watteaux, Bébert et JJB, extrait du tournage de La nuit du phoque

n°12 / Moyeu de Noël 1. Un coup de Groutchmeu - 1974 / 32'06
Jean-Jacques Birgé - synthétiseur ARP 2600
Francis Gorgé - guitare électrique (sur l'ARP)
26 décembre 1974 au 88 rue du Château, Boulogne-Billancourt
n°13 / Moyeu de Noël 2. Zoobliettes - 1974 / 9'10
Jean-Jacques Birgé - synthétiseur ARP 2600
Francis Gorgé - guitare électrique
26 décembre 1974 au 88 rue du Château, Boulogne-Billancourt
n°14 / Moyeu de Noël 3. La corde lisse - 1974 / 22'30
Jean-Jacques Birgé - synthétiseur ARP 2600
Francis Gorgé - guitare électrique
26 décembre 1974 au 88 rue du Château, Boulogne-Billancourt
n°15 / Moyeu de Noël 4. Une tranche fine - 1974 / 11'42
Jean-Jacques Birgé - synthétiseur ARP 2600
Francis Gorgé - guitare électrique
26 décembre 1974 au 88 rue du Château, Boulogne-Billancourt
n°16 / Moyeu de Noël 5. Le petit a et le Grand B - 1974 / 15'34
Jean-Jacques Birgé - synthétiseur ARP 2600
Francis Gorgé - guitare électrique
26 décembre 1974 au 88 rue du Château, Boulogne-Billancourt
n°17 / Elle a claqué - 1973 / 45'46
Jean-Jacques Birgé - orgue Farfisa Professional, générateur, bandes, sax alto, flûtes, sirène, guimbarde, castagnettes, voix
Francis Gorgé - guitare et basse électriques, synthétiseur, jazzo-flûte, voix
avec la participation de :
Antoine Gerreiro - violon
Philippe Labat - guiro
Thierry Dehesdin - voix
Improvisation enregistrée à Nibelle en août 1973 par Jean-Jacques Birgé
Montée à l'Œuf le 18 septembre 1973 par Jean-Jacques Birgé et Francis Gorgé
Sous-titre : Il était une fois le petit chaperon rouge...
n°18 / C'est moins riche - 1973 / 19'17
Jean-Jacques Birgé - orgue Farfisa Professional, balafon, marteau
Francis Gorgé - guitare électrique
Éric Longuet - derniers accords de guitare
Mai 1973, Boulogne-Billancourt / août 1973, Nibelle
n°19 / Arrabal - 1972 / 2'06
Jean-Jacques Birgé - orgue Farfisa Professional
Francis Gorgé - guitare électrique
Décembre 1972, Boulogne-Billancourt
n°20 / First Voyage - 1971 / 1'32
EPIMANONDAS
Francis Gorgé - guitare
Edgard Vincensini - basse
Pierre Bensard - batterie
Jean-Jacques Birgé - bandes, oscillateur
Extrait d'un article du Blog :
Edgard (basse) et Pierre (batterie) avaient 17 ans, Francis (guitare) et moi (sur ce morceau, manipulations de bandes magnétiques et oscillateur) venions d'en avoir 18. Le préau du lycée était plein à craquer ; Depain, le proviseur, un type bien, était présent. Nous étions tout excités par ce premier concert. L'enregistrement est saturé, mais notre enthousiasme est perceptible. Le Silver Surfer traversait l'écran tendu derrière nous. Les bulles de couleur explosaient à la chaleur des lampes de nos projecteurs. Je crois que c'est Pierre qui avait appelé le groupe Epaminondas la Piquouse d'après un personnage de Vian, on avait laissé tomber le suffixe et une erreur de copie nous avait finalement transformés en Epimanondas. Edgard raconte que j'avais un avantage sur tous mes camarades : j'étais le seul à être allé aux États-Unis (en 65 et 68). J'en avais rapporté une cargaison de disques, Zappa et ses Mothers of Invention, les Siver Apples, Jefferson Airplane, Iron Butterfly, David Peel and the Lower East Side... Et la passion de la musique. J'avais vu le Grateful Dead, Kaleidoscope, It's a Beautiful Day au Fillmore West, je faisais pousser des graines sur mon balcon et des cheveux sur mes épaules... Cinq ans auparavant, j'avais commencé à faire des expériences de chimie sur des diapositives (...) La musique est extraite de First Voyage, tout un programme !
n°21 / Tempête dans les Hauts-de-Seine I - 1976 / 35'30
Jean-Jacques Birgé - synthétiseur ARP 2600, voix, sax alto, flûte, hou-kin, zheng, percussion, cinématophonie
Francis Gorgé - guitare électrique, sifflets, cliquets
Samples de Carl Mayer, Warner Bros et Jean-André Fieschi
29 août 1976 au 88
n°22 / Tempête dans les Hauts-de-Seine II - 1976 / 42'05

Jean-Jacques Birgé - synthétiseur ARP 2600, voix, melodicas, sax alto, zheng, cythare, percussion, cinematophonie
Francis Gorgé
- guitare électrique (sur l'ARP), maracas
Samples de James Whale et Jean-André Fieschi
Gilles Thouvenin - une secousse de maracas
29 août 1976 au 88

n°23 / Cinq Éthiques Variation II - 1976 / 1'42
Jean-Jacques Birgé - synthétiseur ARP 2600
Francis Gorgé - guitare électrique
20 mars 1976 au 88
n°24 / Ça s'appelle Musique - 1976 / 28'58
Annabel Clin - voix
Jean-Jacques Birgé - voix (texte de Ribemont Dessaignes), bande, orgue à bouche, synthétiseur ARP 2600, percussion, guidon de vélo, sifflets, flûtes, jazzoflute, guimbardes, cythare
Francis Gorgé - guitare électrique, percussion, sifflets, jazzoflute, flûte
8 février 1976, Boulogne-Billancourt
n°25 / Ça s'appelle Deuxième Partie - 1976 / 28'00
Annabel Clin - voix
Jean-Jacques Birgé - melodica, voix, guidon de vélo, synthétiseur ARP 2600, percussion, bande, flûtes, guimbardes, percussion, cythare
Francis Gorgé - guitare électrique, percussion, jazzoflute
8 février 1976, Boulogne-Billancourt
: /
Lecture
tracklist
Site créé en 1997 / Dernière mise à jour : jeudi 23 novembre 2017 / Blog quotidien / © Jean-Jacques BIRGÉ / info@drame.org / Crédits