Jean-Jacques Birgé

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

lundi 30 avril 2012

Réparations. Stop.


Besoin temps réadaptation. Stop. Grosse fatigue. Stop. Perdu 5kg en 5 jours. Stop. Analyses en cours. Stop. Sur la voie de la guérison. Stop. Espère marcher demain. Start.

Le style télégraphique ne dira rien aux jeunes générations. À l'époque pré-Internet et pré-SMS on ne pouvait joindre personne illico si il ou elle ne se trouvait devant un téléphone. Une lettre expédiée à Paris le matin pouvait atteindre sa destination le soir-même. Il y avait plusieurs levées, plusieurs distributions. La Poste était d'une fiabilité exemplaire. Le moyen le plus rapide était le télégramme, appelé aussi pneu ou petit bleu ! En fait cela existe encore en France, mais les télégrammes ne sont plus envoyés par tubes pneumatiques et ils ne concernent qu'un nombre restreint d'utilisateurs. La formule "stop" ponctuait des blocs de mots, mais j'en ignore la raison. C'était toujours très court, car cela coûtait assez cher...

jeudi 26 avril 2012

Je n'suis pas bien portant


Sont-ce les bulots de dimanche soir ? Ou dimanche soir sans même bulots ? Une technique pour perdre quelques kilos ? La possibilité de m'arrêter quelques jours cette semaine ? Les hyperactifs attendent souvent d'avoir un moment tranquille pour tomber malade. Voilà. Je ne tiens pas debout. Mes yeux voient flou. Je me tords dans tous les sens.


Je laisse donc exceptionnellement à Gaston Ouvrard (1890-1981) le soin d'écrire ce billet à ma place.