UN DRAME MUSICAL INSTANTANÉ
La peur du vide
GRRR 3083 online, 1983

*
Fréquence de nuit "Nuit noire"
diffusée à 22h30 le 1er juillet 1983 sur France Musique
Soirée coordonnée par Didier Alluard et Monique Veaute
Émission produite et réalisée par Un drame musical instantané :
Jean-Jacques Birgé, Bernard Vitet et Francis Gorgé
Ingénieur du son - Alain Nedelec
Assistants de réalisation - Bernard Treton, Christine Bessely
Bruiteuse - Dominique Auber
Musique originale d'Un Drame Musical Instantané
avec
Jean-Jacques Birgé - synthétiseur PPG Wave 2.2, piano, trombone, trompette, trompette à anche, flûte, guimbarde, percussion
Bernard Vitet - trompette, violon, percussion, piano, trompette à anche, double bombarde
Francis Gorgé - guitare électrique, guitare basse, synthétiseur analogique, flûte, percussion, piano

ainsi que Arnold Schönberg Die eiserne Brigade, Edgar Varèse Ionisation, Camille Saint-Saëns improvise au piano Samson et Dalila, Hector Berlioz La damnation de Faust, Pandemonium, Sérénade, Charles Trenet Joue-moi de l'électrophone, les Frères Jacques Monsieur William, Claude Nougaro À bout de souffle, Georgius Monsieur Bebert, Marianne Oswald Anna la bonne, Bernard Vitet La guêpe, le rêve de Robert Desnos, Légitime Défense, Guillaume Appolinaire, Michel Poniatowski, Jean-Paul Sartre. Une femme est une femme, Masculin Féminin, Tristana, Le testament du Dr Mabuse, Dial M for Murder, L'éclipse, Le parfum de la dame en noir, Underworld USA, Pick Up on South Street, Shock Corridor, Naked Kiss, Le trou, Le testament d'Oprhée. Un drame musical instantané M'enfin, Le malheur avec tout l'orchestre !
En fin d'émission nous avions choisi la version de Django Reinhardt et Stéphane Grapelli de La Marseillaise qui terminait chaque soir les émissions.
Pochette : JJB
2h 44'
tracklist / infos / téléchargements
n°1 / La peur du vide (création radiophonique) / 2h33'25
...
n°2 / La peur du vide (prise alternative et faux départs) - 1983 / 11'12
Jean-Jacques Birgé - synthétiseur, trompette, bulles
Bernard Vitet - trompette, trompette à anche, violon
Francis Gorgé - guitare électrique, percussion
9'16 + faux départs
Enregistré par Alain Nedelec à Paris en juin 1983
: /
Lecture
tracklist
Site créé en 1997 / Dernière mise à jour : samedi 20 mai 2017 / Blog quotidien / © Jean-Jacques BIRGÉ / info@drame.org / Crédits